Le collage : un art populaire

L’art du collage est une pratique populaire redécouverte par les cubistes, puis par les dadaïstes et les surréalistes au cours de l’année 1912. Des artistes comme Braque et Picasso ont alors commencé à coller divers matériaux sur leurs toiles : journaux, papiers peints, toile cirée, sable etc. 

Le collage consiste donc à recycler des objets issus de milieux populaires ou des matériaux bruts, afin de les transformer en objets d’art visuels.
La pratique du collage consiste à créer une nouvelle unité surprenante, à partir de deux images prises dans des réalités différentes. Selon Paul Éluard, “la plus noble conquête du collage” est “l’irrationnel”.

Deux artistes célèbres à l’origine de l’art du collage

Max Ernst

Max Ernst (1895-1952) est un artiste allemand pratiquant l’art du collage. Il collabore notamment avec le poète Paul Éluard pour créer des œuvres contenant des collages et des poèmes. Ensemble, ils publient le recueil intitulé Répétitions, publié en 1922, constitué de 35 poèmes accompagnés de 11 collages, mais aussi l’ouvrage Les malheurs des immortels, publié au cours de la même année.

Max Ernst publie ensuite l’œuvre Une semaine de bonté en 1933 contenant 184 collages.

max ernst eau 26 semaine de bontéMax Ernst, “L’eau 26”, Une semaine de bonté, 1933.

Jacques prévert

Jacques Prévert (1900-1977) a appartenu au groupe surréaliste entre 1925 et 1928. Inspiré par les collages de Max Ernst, Jacques Prévert aurait réalisé son premier collage en 1943. À sa mort en 1977, Prévert laisse cent soixante-six collages que sa femme confie à la Bibliothèque Nationale de France. Prévert disait que “quand on ne sait pas dessiner, on peut faire des images avec de la colle et des ciseaux”.

Le collage est une forme de recyclage, un assemblage de l’ancien et du nouveau. Si Jacques Prévert apprécie tant l’art du collage, c’est sans doute parce qu’il lui permet d’établir un lien avec la culture populaire, puisqu’il chine des images dans les foires et les brocantes. On retrouve ce même rapport à la culture populaire à la lecture de ses poèmes, qui renvoient au monde du quotidien. Jacques Prévert écrit avec un langage simple, comme dans son célèbre poème “La Grasse matinée”, dans lequel l’homme évoqué meurt de faim et songe au “petit bruit de l’oeuf dur”.

jacques prévert collage

Le collage : un art contemporain

Le collage est pratiqué par bon nombre d’artistes contemporains, dont Bernard Heidsieck. Cet auteur est l’inventeur de nouvelles formes poétiques, mettant en relation poésie, arts plastiques et musique.

Mais le collage n’est pas réservé qu’aux artistes reconnus. Il est facile à mettre en œuvre par tout un chacun, avec quelques magazines, de la colle, une paire de ciseaux, et un peu d’imagination.